Le principe des dalles stabilisatrices de gravier

Vous souhaitez construire une allée avec du gravier mais vous hésitez ? Découvrez les avantages et l'installation des dalles stabilisatrices qui se présentent sous forme de nids d'abeilles ! Terrasse, parking et sentier sont autant d'idées pour embellir votre jardin.

Qu'est-ce qu'un stabilisateur de graviers ?

Stabilisateur de gravier

En créant des allées carrossables, la demeure devient parfaitement accessible par n'importe quel temps. En effet, les années passent et à force de marcher ou de rouler quotidiennement sur le simple gravier, il a tendance à se tasser et finit par disparaître sous la terre. La meilleure solution est de poser des dalles stabilisatrices en remplissant leurs alvéoles et en les recouvrant d'une couche de gravier. Ce dernier ne peut plus s'échapper des dalles car il se trouve automatiquement maintenu.

En outre, par forte pluie, on ne marche plus dans les flaques d'eau car celle-ci pénètre dans les panneaux relativement poreux. La gente féminine, quant à elle, n'enfonce plus les talons de leurs chaussures grâce à la stabilité de la structure. Par ailleurs, les voitures ne s'enlisent pas plus et roulent sur la dalle de gravier, particulièrement résistante. Très esthétique, elle se fond dans le décor et se marie très bien avec tout type d'architecture. Enfin, la dalle stabilisatrice de gravier a un coût plus abordable que celui d'une allée en béton car vous pouvez les poser tout seul.

Aménager des allées ou des chemins d'accès avec des dalles stabilisatrices

Les plaques sont recyclables car elles sont fabriquées avec du polypropylène. Elles supportent les véhicules légers, le mobilier de jardin et il n'y a aucun risque à poser une échelle dessus. Avec la suppression des ornières, un fauteuil roulant, une poussette et un vélo peuvent rouler sans difficulté et sans laisser d'empreintes. Les plaques se découpent, se plient et se chevauchent alors il convient de choisir le bon diamètre des alvéoles pour les remplir de graviers de n'importe quelle matière.

plaque-stabilisatrice-gravier

De plusieurs épaisseurs et de différentes couleurs les graviers s'harmonisent avec votre jardin ou votre maison. Il reste à sélectionner les dimensions des dalles pour en faciliter l'installation. En outre, elles possèdent un film géotextile poreux, qui évite aux graviers de s'enfoncer et empêche les mauvaises herbes de pousser. Enfin, la structure alvéolée ne nécessite que très peu d'entretien et a une bonne longévité.

Où installer un stabilisateur de gravier ?

Le premier but est de rendre praticable toutes les allées et sentiers d'accès à votre habitation. En effet, le corps médical et les sapeurs pompiers doivent accéder rapidement à l'endroit où vous êtes malade. Par ailleurs, la dalle stabilisatrice se destine aussi à l'agencement de votre jardin et à la création d'une terrasse pour le côté pratique et esthétique. Pour joindre l'utile à l'agréable, pourquoi ne pas aménager un parking pour stationner facilement sa voiture ?

Vous avez aussi la possibilité de couvrir votre toit avec du gravillon décoratif afin d'éliminer la moisissure. D'autre part, le stabilisateur de gravier peut être installé sur un terrain en pente et sert à drainer l'eau. Enfin, pensez à vos enfants en leur créant une aire de jeux ! À propos, le gravier roulé semble être mieux adapté et pique moins la peau des plus petits lors d'une chute.

Comment poser facilement des plaques stabilisatrices pour gravier ?

Un minimum de préparation du sol s'impose pour l'installation d'un stabilisateur de gravier. Auparavant, le type d'utilisation et l'espace précis ont été définis. En effet, les premières fondations ainsi que les bordures accueillent et protègent les dalles pour gravier. Pour votre tranquillité, il est vivement recommandé de mettre une couche de graviers concassés de 20 cm plus 5 cm de sable blanc. Vous avez le choix entre l'aluminium ou le bois pour réaliser les bordures et vous devez prévoir la hauteur nécessaire. Dans l'idéal, celles-ci dépassent les plaques d'un minimum de 15 mm. La stabilité du sol dépend de la qualité des fondations, un point important pour poser correctement les dalles.

Après, il suffit de compacter le lit de sable et les graviers avec un rouleau puis de niveler le sol. Ensuite, les dalles se coupent et se chevauchent au montage pour une stabilité optimale. Une fois l'installation terminée, il reste à remplir les alvéoles avec un gravier d'un diamètre allant de 3 à 15 mm. En couvrant la structure avec le même gravier sur une hauteur de 15 mm, elle devient complètement invisible. Question entretien, on ramasse les feuilles avec un râteau et au moindre tassement, on rajoute du gravier. Les dalles stabilisatrices se manipulent sans effort et le film géotextile assure le drainage. Il n'y a plus besoin de désherbant et la surface plane est particulièrement stable.