Les graviers de jardin

L'aménagement du jardin passe par l'élaboration et la délimitation de différents espaces, entre pelouses, massifs, allées. Pour matérialiser ces dernières, plusieurs possibilités existent, dont la pose de graviers. Leur pose est relativement facile, le rendu est net. Passage en revue des possibilités.

gravier de jardin

Utilisation des graviers de jardin

Les graviers vont principalement servir à créer divers espaces aménagés au sein de votre jardin. Délimitation de la terrasse, création d'allées, carrossables ou piétonnes. On peut ajouter à cela des aspects décoratifs, pour marquer le pied des arbres, des massifs, créer un jardin zen en respectant un équilibre entre minéral et végétal. Enfin, les graviers ont aussi un aspect pratique quand on les utilise en paillage pour protéger certaines cultures et éviter la prolifération de mauvaises herbes. Suivant leur destination, le type de gravier à privilégier varie et il faut prendre son temps pour bien arrêter son choix.

Choisir le bon type de gravier

Il en existe de différents types. Différences de calibre, de coloris, divers paramètres sont à prendre en compte.

Il est bon d'avoir une petite notion des volumes de graviers. Un volume exprimé en densité. La moyenne tourne autour d'une densité d'1,5T/m3, avec toutefois des différences selon le type de pierre dont est issu le gravier. Le choix du type de gravier et de volume nécessaire seront aussi dictés par l'utilisation finale.

Pour matérialiser une allée carrossable, on estime qu'un volume d'1,4T/m3 est un minimum. Pour ne pas vous tromper, pensez bien à vous renseigner auprès de Decovrac sur l'adéquation possible entre le type de gravier qui vous tente et l'utilisation que vous lui destinez. En utilisation pour paillage de culture, en complément d'un géotextile, il faut par exemple privilégier un gravier de grande légèreté et bien couvrant. A l'inverse, dans un but d'idée déco, un gravier plus lourd, avec des cailloux plus gros, offrira un meilleur rendu.

C'est là qu'entre en jeu un autre aspect, la granulométrie. On parle ici de la dimension des graviers, exprimée en millimètres. Un principe simple préside à cet aspect : plus la granulométrie est importante, plus le gravier est résistant.

Par conséquent, une allée carrossable exigera de recevoir un gravier à la granulométrie qui ne soit pas trop faible. Une allée exclusivement piétonne supportera, elle, des graviers de plus petite granulométrie.

Toujours dans une logique pratique, il faut faire la distinction entre graviers roulés ou concassés. Les graviers roulés sont des cailloux principalement extraits des rivières, qui gardent leur aspect naturel, sans modifications. On les utilise pour les terrasses, car leur aspect présente peu d'aspérités, ce qui les rend agréables sous les pieds. Ils sont aussi adaptés pour l'embellissement de massifs ou parterres. En revanche, pour les allées, les graviers concassés sont préférables. Ce sont des graviers issus de pierre de carrière broyés à l'aide de concasseurs. Ils présentent un aspect plus anguleux, ce qui leur donne une meilleure accroche pour rouler ou marcher dessus (évitez toutefois de marcher pieds nus).

Enfin, quand vous avez bien évalué les aspects techniques, vous pouvez penser à l'esthétique. Les nuances de coloris sont très nombreuses et, à cet égard, c'est à vous de laisser libre cours à vos goûts et envies. En gardant néanmoins quelques principes directeurs. Si vous destinez le gravier à l'élaboration d'allées ou de délimitation de terrasse, ne négligez pas l'exposition. Si, au cours de la journée, vos allées sont baignées de soleil, des graviers blancs risquent de provoquer une très forte réverbération. Mieux vaut alors opter pour des tons plus doux, moins tranchés, et un aspect mat.

Pour un jardin de gravier, qui consiste à couvrir le sol de gravier et à planter des plantes qui apprécient le sec et la chaleur, il est possible d'opter pour différents types de gravier, en jouant sur la granulométrie, la couleur, en y associant des galets, des dalles pour créer un pas japonais.

Calculer la quantité de gravier

Quand vous avez bien cerné ce qu'il vous faut, il vous reste encore à évaluer la quantité. La granulométrie vous aide déjà à évaluer la quantité nécessaire par m3. C'est ensuite à vous de prendre les mesures pour connaître la dimension des surfaces à couvrir. Quand vous disposez de ces mesures, Decovrac vous permet d'accéder à un calculateur sur chaque fiche produit qui vous aide à évaluer la quantité nécessaire en fonction du type de gravier que vous avez choisi.

Entretien des graviers décoratifs

Les graviers utilisés dans un but décoratif nécessitent très peu d'entretien. Ce sont des éléments naturels qui résistent au temps et aux intempéries et ce sont d'ailleurs précisément les eaux de pluie qui vont les « laver ». Si, en période de sécheresse ou quand les feuilles tombent à l'automne, vous souhaitez disperser la poussière ou les feuilles mortes, vous pouvez toutefois vous servir d'un souffleur pour plus de netteté.



Tous nos graviers décoratifs